Album : Les Lieder de Schubert par Insula Orchestra

© Bernd Thaller – Flickr

Nous revenons aujourd’hui sur une sortie du début du mois de novembre : les Lieder de Schubert dans leur  version orchestrale avec Insula Orchestra et Accentus avec Laurence Equilbey à la direction et les voix de Stanislas de Barbeyrac et Wiebke Lehmkuhl.

Le site nous l’annonce : c’est le « premier enregistrement sur instruments d’époque des Lieder orchestrés de Schubert ».

Encore une fois, on adhère totalement au projet de Laurence Equilbey (on se souvient du Requiem de Mozart enregistré à Versailles qui nous avait beaucoup touché). Stanislas de Barbeyrac nous avons eu le plaisir de l’entendre lors d’un concert à la Philharmonie de Paris et on est très heureux de le retrouver dans ce répertoire. On découvre par contre Wibke Lehmkuhl, mezzo-soprano, et on ne boude pas notre plaisir. Soyeuse, souple, élégante, on aime beaucoup son timbre et son sens subtil de l’interprétation.

Mais c’est vraiment l’orchestre que nous apprécions dans cet enregistrement. Vif, grave, vivant il apporte un vrai plus aux Lieder de Schubert pourtant mille fois entendus. Les quelques pistes avec Accentus concluent le disque de la plus belle des manières.

Schubert: « Nacht und Träume », c’est chez Warner Classics et Erato et on vous le conseille donc vivement.

Notre dernière écoute d’album? Souvenez-vous.

Publicités

One thought on “Album : Les Lieder de Schubert par Insula Orchestra

  1. Ping: Disques : Sonya Yoncheva, Nathalie Manfrino ou le choix de la facilité | louisleclassique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s