On a écouté l’album Rachmaninov du pianiste Hugues Chabert et de la violoncelliste Élisa Huteau

© NoMadMusic

© NoMadMusic

Idée cadeau à l’approche de Noël : cet original enregistrement consacré au compositeur russe Sergei Rachmaninov avec la jeune violoncelliste Élisa Huteau et le jeune pianiste Hugues Chabert. Au programme les Études-Tableaux pour piano op. 39 et la Sonate pour violoncelle et piano en Sol mineur op. 19.

Pourquoi original ? D’abord parce que aborder Rachmaninov n’est jamais anodin. Puissant, complexe, engagé, il se dégage une grande force des œuvres du compositeur russe et les interprètes qui s’y attaquent doivent être dotés d’une énergie à la hauteur de la partition. Ensuite pour les œuvres choisies. Les Études-Tableaux sont une forme inédite, sorte d’enchaînement de pièces courtes et intenses pour piano composées autour des années 1916-1917 au moment où suite à la Révolution d’Octobre, Rachmaninov quitte définitivement sa Russie natale pour sa deuxième patrie les États-Unis.

Enfin, album original par le choix des interprètes et la jeunesse qu’ils représentent. Hugues Chabert au piano, soliste et chambriste, professeur dans les conservatoires de Paris et du Sud de la France et qui a notamment formé un quatuor de tango au cours de sa carrière. Au violoncelle Élisa Huteau, elle-aussi ancienne élève du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, membre de la formation « Le Balcon » dirigé par le brillant Maxime Pascal.

Que retiendra-t-on de notre écoute de l’album ? D’abord que c’est surtout la Sonate pour violoncelle et piano qui a retenu notre attention. En effet, en plus de la grande fraîcheur de l’interprétation, que l’on retrouve également dans les Études-Tableaux, on décèle une belle complicité musicale entre les deux musiciens. Chaque instrument sert l’autre avec un vrai propos. Élisa Huteau au violoncelle s’appuie avec un réel talent sur le piano de Hugues Chabert pour développer la profondeur de sa mélodie. L’exécution est limpide et elle nous porte. La musique s’écoule harmonieusement et il se dégage une grande maîtrise dans l’exécution qui nous permet de nous plonger entièrement et simplement dans l’œuvre. L’album s’écoute dans l’ordre, les Études-Tableaux sont une belle entrée en matière dans l’univers de Rachmaninov très bien interprétées par Hugues Chabert.

Un album de la nouvelle « Collection Fravanni » du label NoMadMusic, le Fonds Fravanni étant un dispositif de soutien aux jeunes artistes, sous l’égide de la Fondation Baudouin.

Lundi nous étions aux Bouffes du Nord pour notre dernier concert 2015, souvenez-vous.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s