Disque : on a écouté Liszt_le piano de demain par Roger Muraro

© La Dolce Volta

© La Dolce Volta

Très bel objet que celui que nous avons eu entre les mains avec ce CD Liszt interprété par Roger Muraro. Le label La Dolce Volta a en effet décidé de faire de ses albums des objets à part entière avec la collaboration d’artistes qui réalisent les visuels et font que l’on vit une véritable expérience culturelle à l’intérieur de ces coffrets.

 

Pianiste lyonnais, Roger Muraro a d’abord commencé sa carrière avec le saxophone avant de se réorienter très vite vers le piano et de devenir l’un des interprètes majeurs notamment de l’oeuvre d’Olivier Messiaen.

Roger Muraro a conçu le programme de cet album Liszt autour de la Sonate en si mineur. On plonge donc dans l’histoire du compositeur hongrois avec des transcriptions de Wagner. Les relations entre les deux compositeurs furent tumultueuses, passionnés, et même familiales, et les influences musicales sont indéniables. On trouve également la Fantaisie et fugue sur le nom de B.A.C.H que Liszt a composé en hommage au compositeur allemand pour l’inauguration de l’orgue de Merseburg. Toutes ces informations et plus encore sont à retrouver dans le livret très complet de l’album.

Nous devons avouer que nous avons écouté pour la première fois le pianiste Roger Muraro. Et quelle ne fut pas notre découverte. L’interprétation est puissante, vivante, incarnée. Toute la beauté lisztienne se dégage du clavier du soliste avec pertinence et fougue. On lance le CD et on se laisse porter par l’énergie de la partition et du pianiste qui ne font plus qu’un. La qualité des textes et de l’entretien, à lire à l’intérieur de l’album, nous donne toutes les clefs pour voyager avec Roger Muraro dans l’univers de Liszt.

Pour que l’initiation soit complète, ne manquez pas le premier « webisode » autour de cette sortie et découvrez les explications de Roger Muraro autour du concept de la musique à programme.

 

Sortie le 22 septembre sous le label La Dolce Volta

 

En début de semaine, souvenez-vous, nous vous avons fait découvrir une autre sortie cette fois avec Glenn Gould.

Publicités

One thought on “Disque : on a écouté Liszt_le piano de demain par Roger Muraro

  1. Ping : Concert : Camille Thomas, Julien Libeer et Alexandre Duhamel à l’Athénée Théâtre | louisleclassique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s