On a vu l’opéra Maria Stuarda au Théâtre des Champs-Élysées 

© Wikipedia – Kaho Mitsuki

© Wikipedia – Kaho Mitsuki

Encore une première pour Louis en cette fin de saison 2014-2015 : nous avons assisté hier à un opéra au Théâtre des Champs-Elysées : Maria Stuarda.

Il s’agit d’une pièce de Donizetti qui s’inscrit dans une trilogie lyrique consacrée à la Renaissance anglaise avec les opéras Anna Bolena et Roberto Devereux. Maria Stuarda c’est l’histoire d’Elisabeth et de Marie, deux cousines, deux reines l’une d’Ecosse et catholique, l’une d’Angleterre et anglicane. À la fin, c’est Elisabeth l’anglaise qui gagne et qui fera exécuter sa cousine. Sujet politique et polémique dans l’Europe du XIXème siècle, Donizetti a du faire face à la censure napolitaine lors de la création de l’œuvre. Mais au-delà de la rivalité de pouvoir, Maria Stuarda c’est aussi une histoire d’amour avec Robert Dudley, amant de Marie mais dont Elisabeth est amoureuse. Tous les éléments du drame cher à l’opéra italien sont réunis ici. Un an avant Lucia di Lammermoor, Donizetti signe ici un opéra où s’affronte deux voix, deux reines.

Dans le rôle de Maria Stuarda, la belle soprano polonaise Aleksandra Kurzak, très habituée des grands rôles comme Violetta, Lucia ou Gilda et également des grandes scènes puisqu’elle est régulièrement présente à New York, Vienne et surtout Londres. On pourrait dire quasiment la même chose de sa rivale sur scène, Carmen Giannattasio. Véritable ambassadrisse du bel canto, sa saison se compose d’œuvres majeures comme La Bohème, Turandot et Norma. Dans la fosse le chef Daniele Callegari, entré à 22 ans à la Scala et dont les saisons actuelles et à venir sont essentiellement composées d’opéras italiens. Il dirigera ici l’Orchestre de Chambre de Paris, collaborateur régulier du Théâtre des Champs-Elysées mais à la qualité parfois aléatoire. Quant à la mise en scène elle est confié au célèbre duo Moshe Leiser et Patrice Caurier, spécialistes de la mise en scène d’opéras.

Verdict ?

Commençons par faire simple : nous avons passé une très bonne soirée. Au point que nous n’avons presque pas envie de rentrer dans le détail. L’ensemble est d’une cohérence impeccable qui permet un rendu d’une qualité artistique quasiment irréprochable. Nous passons outre les quelques faiblesses de l’Orchestre de Chambre de Paris pour se concentrer sur la mise en scène intelligente jusque dans les moindres détails. La lumière est travaillée et accentue l’aspect dramatique de l’œuvre, le « jeté » de perruque de la reine Elisabeth est utile et pertinent, la touche vidéo apporte une note illustrée intéressante et les costumes sont à la fois contemporains et d’époque et apportent un vrai plus.

Quant aux chanteurs, tous, en plus d’être d’une qualité vocale irréprochable, ont un vrai jeu d’acteurs et occupent l’espace scénique avec justesse. Carlo Colombara offre un duo avec Aleksandra Kurzak qui n’est pas sans rappeler La Traviata est qui nous donne la chair de poule. Christian Helmer et Sophie Pondjiclis donnent aux seconds rôles une vraie présence de part leurs talents de chant et de jeu.

Le contraste entre la douceur et la délicatesse d’Aleksandra Kurzak en Maria Stuarda et la puissance et nervosité de Carmen Giannattasio en Elisabeth donne à l’opéra toutes ses lettres de noblesse. Nous garderons en tête la prestation exceptionnelle de Carmen Giannattasio qui prête à Elisabeth, Reine d’Angleterre, les traits d’une femme colérique, impulsive et du coup éblouissante sur scène.

Nous sortons du théâtre chamboulés par la mort de Maria Stuarda et par la qualité de cette soirée. Un grand bravo

Il reste une représentation ce samedi ! Courez-y. 

Le Théâtre des Champs-Elysées c’est aussi une belle saison 2015-2016 dont on vous a déjà parlé.

Advertisements

One thought on “On a vu l’opéra Maria Stuarda au Théâtre des Champs-Élysées 

  1. Ping : On y était : Carmen à l’Opéra Bastille | louisleclassique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s