Hommage Paco de Lucia

© Regulator974 - wikipédia

© Regulator974 – wikipédia

L’immense guitariste Paco de Lucia est décédé d’une crise cardiaque au Mexique. Il avait 66 ans.

S’il ne devait y en avoir qu’un ce serait lui. La guitare était sa religion, son fer de lance, sa passion, son art. Les grands classiques de la guitare deviennent sous ses doigts, des monuments musicaux, sa guitare devient à elle toute seule, un orchestre. Les couleurs qu’il arrivait à donner à la partition rendaient ses interprétations inoubliables.

Bien évidemment, le monde du flamenco ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans lui. Dans la plus pur tradition d’un art très codifié, il apporte puissance et modernité.

De 1965 à 2004 Paco de Lucia enregistre une très riche discographie, l’essence même de la guitare, incontournable.

Le monde de la Culture est en deuil. Sa ville natale d’Algeciras en Andalousie l’est au sens propre pour deux jours. 

La guitare on vous l’a aussi présenté autour d’un morceau en particulier. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s