L’apport de la culture à l’économie en France

©  rednuht - Flickr

© rednuht – Flickr

L’inspection générale des finances et celle des affaires culturelles ont travaillé main dans la main et ont publié un rapport sur le poids du secteur culturel dans l’économie française. Belle collaboration ! Et le rendu ? Résumé.

Dès l’introduction du rapport le ton est donné : jusque là il n’a pas suffisamment été fait état de la place de la Culture avec un grand « C » dans l’Economie avec un grand « E ». L’idée est ainsi de « déterminer les leviers d’action permettant d’utiliser pleinement le potentiel de croissance des industries culturelles et créatives« .

Le rapport part du constat que vous avez pu voir en Une de certains quotidiens : le secteur culturel représente 3,2% du PIB français. C’est beaucoup. A titre de comparaison c’est sept fois plus que l’industrie automobile. Le chiffre est en baisse, et regroupe l’intégralité des activités culturelles mais aussi des secteurs directement liés au milieu culturel (entreprises du bâtiment spécialisées dans la réhabilité de lieu de patrimoine par exemple) et les « effets induits« .

Les activités culturelles définies par le rapport sont ensuite regroupées en 11 familles qui vont de la publicité aux arts visuels en passant par la presse et le spectacle vivant. Nous nous concentrerons essentiellement sur le spectacle vivant.

Le spectacle vivant représente environ 15% du poids économique du secteur culturel ce qui est énorme surtout que cette sous famille des activités culturelles est 100% spécifiquement culturelle contrairement par exemple au secteur du livre (ce secteur inclus des entreprises non culturelles telles que les fournisseurs de papiers, les imprimeurs…). Autre donnée : le spectacle vivant est le premier pourvoyeur d’emplois dans le secteur culturel avec près de 150 000 personnes. Et ce chiffre est en augmentation. Le rapport fait une différente très pertinente entre les emplois dans une entreprise culturelle (670 000 personnes) et emplois culturels dans les entreprises (870 000 personnes).

Le rapport s’intéresse ensuite aux retombées économique d’une manifestation culturelle comme un festival de musique. Si une différenciation est faite entre retombées directes (« achats de biens et services nécessaires à l’organisation de l’événement ») et indirectes (« achats que les entreprises bénéficiaires de la manifestation effectuent elles-mêmes auprès de fournisseurs sur le territoire considéré »), il n’est a priori pas fait mention de la pérennité de ces retombées. En effet, un vieux débat porte sur la longévité des retombées économiques liées à une manifestation culturelle éphémère à l’image de Lille 2004, capitale européenne de la culture qui avait fait l’objet d’études prouvant que les retombées étaient limitées à la durée de la manifestation, un simple effet « coup de projecteur ». On voit bien aujourd’hui l’évolution de cette théorie avec Marseille 2013, qui s’efforce de transformer l’essai avec notamment la mise en avant d’équipements permanents permettant d’augmenter l’attractivité touristique de la ville pour les décennies à venir.

Ce rapport de « l’apport de la culture à l’économie en France » est plutôt succin et s’approche plus d’une synthèse. Les données chiffrées sur la part de la culture dans le PIB, sur l’emploi et la dépense publique dans ce secteur permettent de voir le milieu culturel sous un nouvel angle et en ça, ce rapport est réussi et rempli son objectif initial. En conclusion de ce dossier, on apprend que les recherches effectuées ont permis de mettre en place une nouvelle méthodologie efficace facile à actualiser. Donc à la théorie s’ajoute la mise en place d’un outil statistique pratique.

Ce que l’on peut en revanche reprocher à ce rapport c’est d’avoir touché du doigt de trop gros sujets comme les retombées économiques ou la part de dépenses publiques des collectivités territoriales, qui mériteraient des analyses indépendantes de tout dossier de synthèse.

Pour compléter ce rapport, relisez notre article sur l’augmentation des tickets d’entrée notamment à l’opéra !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s