Fayçal Karoui : son ambition pour Pau

© byb64 - Flickr

© byb64 – Flickr

Rien n’arrête l’orchestre de Pau. Ce dernier a récemment fait sa rentrée. Dans un cadre somptueux, les membres du club des mécènes de l’orchestre se sont rassemblés pour fêter le début de la nouvelle saison de l’ensemble. Face à eux le charismatique chef Fayçal Karoui, directeur musical de l’orchestre depuis 2002.

Dans la bouche du chef, on a pu déceler une très belle ambition pour l’Orchestre de Pau Pays de Béarn. Tel un club de foot qui « joue pour le titre », le chef a dévoilé des projets et des objectifs téméraires notamment la volonté de faire de l’orchestre un orchestre au label national. Pour rappel, ce label est un label d’excellence délivré par le ministère de la culture et de la communication. Il s’agit de distinguer les orchestres disposant d’une masse artistique permanente conséquente, et qui contribue au rayonnement régional (concrètement, il s’agit de donner des concerts dans les différentes villes d’une région) ainsi qu’au décloisonnement de la musique dite « savante » notamment avec une politique tarifaire favorisant les plus jeunes, les chômeurs… ou encore en ayant un programme de sensibilisation d’envergure (partenariat avec des écoles, répétitions générales ouvertes aux classes…). Peu d’orchestres disposent de ce label aujourd’hui parmi lesquels Montpellier, Lyon, Lille, Strasbourg (Orchestre National du Rhin), Metz (Orchestre National de Lorraine) entre autres.

Sur la papier, Pau mériterait sûrement ce label. On vous a déjà parlé plusieurs fois de cet orchestre pour ses faits d’armes notables : le montage d’un concert dans un quartier sensible de Pau et la production et l’enregistrement d’un spectacle avec Smaïn, salué par la critique. En outre, la région Aquitaine ne dispose que de peu de formations orchestrales. En fait, à part le grand frère bordelais, la vie lyrique et orchestrale et quasi inexistante en Aquitaine.

Et l’Orchestre de Pau Pays de Béarn et son directeur musical peuvent se vanter ! Le budget de la formation a bondi en onze ans passant de 330 000€ à plus de 2 millions et le nombre de spectateurs a augmenté de… 814%

Fayçal Karoui, directeur musical de l’orchestre ainsi que de l’Orchestre Lamoureux et du New York City Ballet voit loin et grand pour Pau et son orchestre. En plus du label national, il plaide pour un équipement culturel d’envergure et rêve d’un bel auditorium tout neuf.

« La culture est une aventure, osons-la » a conclu le chef, face à un parterre de politiques et de chefs d’entreprises. A quelques mois des municipales. Habile.

Pau et son chef, nous vous en avons déjà parlé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s