Actualités : Henri Dutilleux, Opéra de Montpellier, de Bordeaux et Festival de Saint-Denis

© Gord McKenna - Flickr

© Gord McKenna – Flickr

Louis a été absent pendant une petite semaine. L’occasion de remettre les pendules à l’heure et de fouiller dans les actualités.

 

Disparition

Saluons la mémoire d’Henri Dutilleux. L’immense compositeur nous a quitté. Héritier de la tradition française, de Debussy et de Ravel, il était peut-être l’un des plus grands compositeurs modernes. France Musique lui a consacré une journée entière, à redécouvrir sur le site de la station 

 

France

Cela finira-t-il un jour. Le feuilleton montpelliérain continue. Et ça suffit. Après l’annonce du départ de Jean-Paul Scarpitta, c’est maintenant le conseil régional qui annonce que la subvention à l’Opéra-Orchestre passera de 4 millions à 500 000€. L’agglomération de Montpellier, autre tutelle et autre protagoniste dans cette guerre des subventions, ne pourra pas combler le manque à gagner. La crise est plus que profonde et met réellement en danger l’institution. Pourquoi ? Une bataille de chiffonniers, des élus locaux qui pensent faire les gros bras et qui ne sont rien de plus que des sales mômes dans une cour de récréation. Et ils n’ont pas l’air de se lasser. Nous si.

Autre ville qui nous a habitué à un parfum de scandale, Bordeaux. L’Opéra de Bordeaux est au cœur d’un rapport très détaillé de l’Etat qui a analysé la structure bordelaise en vue du renouvellement du label d’ « opéra national ». L’Etat souligne le fait que l’institution bénéficie d’une trésorerie plus que positive ce qui est très rare dans une structure culturelle. Mais la véritable critique est artistique. Le rapport met en avant le manque d’audace dans la programmation essentiellement consacrée aux grands classiques et notamment du côté de l’orchestre et du ballet. Et le directeur de l’opéra de tacler Kwamé Ryan dans cet entretien accordé à Sud Ouest. Le rapport s’est aussi invité en conseil municipal provoquant une demande de « dépoussiérage » de la part de l’opposition. Ambiance.

 

Festival

C’est ce soir que démarre la nouvelle édition du Festival de Saint-Denis. L’événement dyonisien annonce la couleur dès sa page d’accueil avec un mot de la directrice prédisant une déferlante de « passions ». Et dans la programmation alors que faut-il retenir ? De très belles choses cette année encore. Mention toute spéciale pour les concerts à la Maison d’Education de la Légion d’Honneur qui jouxte la célèbre Basilique Royale. Alexandre Tharaud, Fazil Say et Adam Laloum se succéderont pour des récitals intimistes. Et dans la nef de la Basilique ? On redécouvrira Julie Fuchs, souvenez-vous, la délicieuse Zerbinette à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet. Cette fois avec le Cercle de l’Harmonie et Jérémie Rhorer qu’on aime tant dans Le Christ au Mont des Oliviers de Ludwig Van Beethoven. On craque. Ensuite ? Une pépite. Imaginez, la basilique, son acoustique, Bach, Britten et 4 violoncelles. C’est tout. Imaginez le son, les vibrations de cet instrument si noble. Et puis quatre interprètes prestigieux, représentant deux générations. La grâce et l’élégance d’Ophélie Gaillard et Anne Gastinel, associées à la fougue et la jeunesse d’Edgar Moreau et Yan Levionnois.
Bien sûr beaucoup d’autres choses à découvrir ici.

 

En Bref

La Péniche Opéra continue d’innover. Cette fois pour palier au coût exorbitant d’une production lyrique, la compagnie lance des concerts-lectures pour découvrir des œuvres méconnues en format réduit pour quatuor et une attention portée à la gestion de l’espace. Pourquoi pas !

Et enfin, ce soir, le Théâtre des Champs-Elysées organise un flashmob autour du Sacre du Printemps. Le Théâtre invite à apprendre quelques pas de danse et à se retrouver à 18h45 ce soir devant le théâtre. La représentation de ce soir sera en plus diffusée sur grand écran sur le parvis de l’Hôtel de Ville. A vos chaussons de danse !
Les dernières brèves, c’est à lire ici.

Publicités

2 thoughts on “Actualités : Henri Dutilleux, Opéra de Montpellier, de Bordeaux et Festival de Saint-Denis

  1. Ping: Opéra Côté Cour à Bercy Village | louisleclassique

  2. Ping: Clap de fin pour l’orchestre national symphonique de Grèce | louisleclassique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s