300 ans de l’école française de danse, bon anniversaire !

 ©  larrysy.geo - Flickr

© larrysy.geo – Flickr

300 ans ça se fête !

On dit de la France que c’est une terre de théâtre mais la danse a plus qu’une place de choix dans le patrimoine national puisque l’on parle même d’un style français.

Et c’est encore à Louis XIV que l’on doit l’anoblissement de cet art jusque là réservé aux ambiances vernis et feutrés des cours d’Europe. Huit ans avant la création de l’Académie Royale de Musique, le Roi Soleil fonde l’Académie Royale de Danse. En son sein, les maîtres de ballets de l’époque qui avaient pour mission de codifier la danse et de former des professeurs. Ou comment faire rentrer la danse dans un académisme élevé en norme!

En, 1669 c’est donc au tour de l’Académie Royale de Musique d’être créée avec en son sein la première troupe de danseurs professionnels d’Europe. L’Académie Royale de Musique deviendra l’Opéra National de Paris et la troupe, le Ballet de l’Opéra. On peut encore lire sur le fronton du bâtiment l’inscription Académie Nationale de Musique nom que l’académie prendra en 1850, avant donc, le second Empire de 1852. Vous suivez ?

En 1713, il y a donc trois cents ans, deux ans avant la mort de Louis XIV c’est l’école de l’Académie qui voit le jour « pour parvenir à élever des sujets propres à remplir les emplois qui manqueront ». Notion d’emploi qu’il est amusant de retrouver déjà l’époque. Ecole gratuite et ouverte à tous dont l’objectif est d’apprendre l’art de la danse à la française. Aujourd’hui encore, les statuts de l’opéra stipule que l’école « a pour mission de former les danseurs du Ballet et d’assurer la formation professionnelle des danseurs ». Trois cents ans après, rien n’a changé. Belle continuité.

Quant à l’expression « petits rats », la métaphore viendrait du fait que les danseurs en s’entraînant dans les combles de l’opéra faisait un bruit qui rappelait le trottinement des rongeurs. Mais ça, nous sommes sûr que vous le saviez déjà !

De nombreuses réjouissances sont prévus autour de l’événement. Galas exceptionnels à Garnier et Versailles et de nombreux reportages sur toutes les chaînes de télévision qui se respectent.

L’histoire de l’Opéra Garnier ? On vous en a parlé ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s