Les Victoires de la musique classique 2013, en direct de Bordeaux, le palmarès

© Victoire de la musique, alexandre tharayd, france 3, télévision, classique

© Victoire de la musique, alexandre tharayd, france 3, télévision, classique

C’était hier, les très longues Victoires de la musique classique, en direct depuis Bordeaux.

Dans le très beau et très neuf nouvel auditorium de Bordeaux (celui avec les sièges fushia) près de 1400 personnes ont célébré la musique classique et ses ambassadeurs. En présence d’Alain Juppé, maire de la ville, mais sans Aurélie Filippetti qui malade n’a pas pu venir, animée par Frédéric Lodéon et Louis Laforge, qu’est-il finalement ressorti de cette soirée? Pas grand chose.

Dans la série « on vous en a parlé », le meilleur enregistrement est décerné à Alexandre Tharaud pour son album « le bœuf sur le toit ». Album brillant, inspiré du cabaret du même nom, en collaboration avec Natalie Dessay, Bénabar, Juliette… Alexandre Tharaud mérite ce prix pour un enregistrement brillant, audacieux, rafraîchissant. Il est ému par le prix et nous sommes ravis pour lui.

Sinon, saluons Nicholas Angelich qui remporte enfin la victoire du soliste instrumental de l’année. Lui aussi on en a déjà parlé pour son toucher simple et franc, sa délicatesse et son élégance. Bravo à lui!

Une Victoire d’honneur est remise aux sœurs et au père Nemtanu. Trois violonistes. L’une premier violon à l’Orchestre National de France, l’autre premier violon à l’Orchestre de Chambre de Paris et leur père à l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine. Moment familial, pour une famille de musiciens de talent.

D’ailleurs on en a pas encore parlé, mais tout au long de la soirée c’est justement l’orchestre National de Bordeaux Aquitaine qui assure l’animation musicale, sous la baguette de Kwané Ryan. Et heureusement, Louis Laforge est toujours aussi agaçant, mais la qualité de l’orchestre permet d’oublier ce désagrément.

Félicitations aussi à France 3 et à France Télévision en général pour continuer à diffuser cette soirée qui même longue, est toujours assez époustouflante quant aux invités plus prestigieux les uns que les autres. En outre, c’est l’un des rares moments où la musique classique est à l’honneur, en prime, le plus grand concert de l’année pour reprendre l’expression presque officielle. 7,5% de parts d’audience, 4ème chaîne de la soirée, loin, très loin derrière TF1, M6 et France 2. Peu importe les chiffres, service public oblige.

C’était les 20 ans des Victoires hier soir. Souhaitons leur encore une longue vie. 

Le reste du palmarès sur le site officiel.

Alexandre Tharaud et « le bœuf sur le toit », c’est à lire ici.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s