Ce week-end à Paris… De Pleyel aux Bouffes du Nord

© claudio_r - Flickr

© claudio_r – Flickr

Alors que Nantes retrouve son rythme habituel, Paris s’enflamme-t-elle ce week-end pour des concerts et récitals d’exception?

On démarre le week-end Salle Pleyel. On vous en parlera beaucoup dans cet article parce qu’il s’y passe beaucoup de choses entre vendredi et dimanche. En l’occurrence, vendredi c’est un grand classique, un concert du Philharmonique de Radio France, le « Philhar » pour les intimes. Il devait être dirigé par Myung-Whun Chung mais il est remplacé par… Emmanuel Krivine ! Bon on vous a déjà présenté ce chef bien des fois, on l’adore. Au programme, le concerto pour hautbois de Richard Strauss et après l’entracte la première symphonie de Brahms. Voilà, simple et efficace.

Et samedi? Qu’est ce qu’on peut bien faire? Plein de choses. On a même le choix. Samedi matin, ceux qui se lèvent tôt peuvent retourner à la Salle Pleyel pour la séance « Si l’orchestre m’était conté«  sur le thème de Georges Bizet. La présentation et la direction sont assurées par Frédéric Lodéon. On l’adore ou on le déteste, mais personne ne peut remettre en cause ses connaissances musicales et son goût pour les explications autour d’une œuvre. Séance abordable, au bénéfice de l’Unicef, en plus.

Frédéric Lodéon vous agace mais vous avez envie de faire quelque chose de votre matinée? Direction la Cité de la Musique. La Villette se met à l’heure espagnole avec le concert « VIVA ESPAÑA ! » donné par l’ensemble Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth. Autour du Boléro de Ravel tout un programme aux couleurs ibériques avec en conclusion la compagnie Opéra 3 qui donnera une « Carmen-minute » pleine de promesses. Si vous n’êtes pas du matin mais que vous adorez l’Espagne, le concert sera aussi donné le samedi soir, Salle Pleyel.

Pour le samedi soir, une soirée plus intimiste, dans la très discrète Salle Cortot, un récital de piano avec un programme très alléchant faisant la part-belle à Liszt. Les tarifs sont sexy (de 10 à 25€).
Mais on préférera casser la tirelire pour se rendre au Théâtre des Champs-Elysées assister à l’opéra de Donizetti La Favorite. Nous adorons les petites pépites de ce genre. Les opéras de Donizetti sont l’assurance d’une bonne soirée. Le Théâtre des Champs-Elysées, l’assurance de qualité. Bonus, l’Orchestre National de France dans la fosse et Ludovic Tézier sur scène. Vous hésitez encore?

Dimanche on est embêté il y a l’embarras du choix… Mais nous avons notre événement « coup de cœur »!
Bon alors les plus courageux iront à Bastille pour l’Or du Rhin à 14h30. Du grand spectacle, Wagner, Bernard Richter… Attention à éviter si le samedi soir a été très arrosé. l’Or du Rhin dimanche après-midi

On vous a dit que Salle Pleyel il y avait beaucoup de belles choses ce week-end. Dimanche ne fait pas exception. L’ancien directeur musical de l’Orchestre de Paris, Christoph Eschenbach, dirige le National Symphony Orchestra Washington. Nous aimons beaucoup les orchestres américains et le chef Christoph Eschenbach, élégant et inspiré. Et là le programme est exceptionnel : une ouverture de Beethoven, le concerto pour piano n°2 de Bartok et la symphonie n°2 de Brahms (oui encore). Cela promet une après-midi d’exception!

Mais notre coup de cœur va au théâtre des Bouffes du Nord, encore une fois. Dimanche à 11h et 14h30 un concert « ovni », une évocation de Marcel Proust avec le violoncelliste anglais Steven Isserlis. Musique française à l’honneur avec également une œuvre de Thomas Adès que l’on adore. Virtuosité et musique aérienne, bravo au théâtre pour ses choix de programmation audacieux.

Le dernier concert où nous sommes allés? Souvenez-vous…

Bon week-end à tous!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s