Une nuit au conservatoire, Alexandre Tharaud et Fayçal Karoui : les incontournables du week-end

© christing-O- – Flickr

 

On est vendredi, ça y est. Fin de la semaine, début de week-end. Louis s’est demandé en se réveillant ce matin pourquoi il n’avait pas pensé avant à présenter les vendredi, les concerts et événements musicaux à suivre pour le week-end à venir. Peut-être parce que cette semaine, des événements « coup de cœur » vont rythmer la soirée de samedi et la journée de dimanche.

Nous avons sélectionné trois rendez-vous : une nuit au conservatoire, une journée à la Cité de la Musique et une fin d’après-midi au Théâtre des Champs-Élysées.

France Musique et le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (oui c’est aussi long que ça), s’associent pour l’organisation d’une journée et d’une nuit portes ouvertes. Les émissions de la station seront diffusées en direct depuis La Villette et le soir, à partir de minuit et toute la nuit, les couloirs du conservatoire se transforment en lieux d’improvisation, de concerts jazz, classique… C’est vraiment cette nuit qui nous attire. On s’imagine errer dans le bâtiment, passant d’un style à un autre, variant ainsi les plaisirs. Alors au lieu de faire comme d’habitude samedi soir, nous irons faire une promenade musicale.

Le dimanche matin, on risque de s’être couché tard la veille, mais peu importe, on se lèvera, direction la Cité de la Musique. On vous en a déjà parlé, Alexandre Tharaud passe sa journée à la Villette, décidément « the place to be » ce week-end. Autour de son album « le Bœuf sur le Toit » qui fait revivre les années folles parisiennes, Alexandre Tharaud a organisé un dimanche entier sur le thème de cette musique. Concerts, conférences, masterclass… Tout est passionnant. En récital ou avec l’Orchestre National d’Île-de-France que nous adorons, Alexandre Tharaud enchantera notre dimanche.

Mais nous sommes embêtés. Parce que le concert avec l’Orchestre National d’Île-de-France a lieu en même temps que le troisième rendez-vous que nous avons sélectionné. Dans la très chic avenue Montaigne, au Théâtre des Champs-Élysées, l’orchestre Lamoureux, donne un programme original, ambitieux et alléchant. L’apprenti sorcier de Dukas, le Boléro de Ravel, un concerto pour violoncelle du jeune compositeur français Guillaume Connesson… Au violoncelle le nantais Jérôme Pernoo mais surtout, et c’est la raison pour laquelle on craque, le directeur musical de l’orchestre à la baguette, Fayçal Karoui.

Alors bon week-end musical, et on vous dit à lundi.

Fayyçal Karoui, on vous en avez parlé lors d’un reportage. A relire ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s