Le théâtre des Bouffes du Nord : la Culture à l’état brut

© francisco.j.gonzalez – Flickr

On vous l’a dit, Louis était hier au théâtre des Bouffes du Nord. Du coup profitons en pour explorer l’historique de cette salle si particulière !

Cette salle est un ovni. Perdu dans les quartiers nord de Paris, ce théâtre de 500 places a un charme tout particulier.
Construit à la fin du XIXème siècle le théâtre se situe aux portes de Paris, après le rattachement de certaines communes au XVIIIème arrondissement parisien. A ses débuts, le théâtre avait pour but de se consacrer au café concert. Mais ça ne marche pas, le public parisien ne s’aventure pas jusqu’au carrefour de La Chapelle qui est déjà à l’époque un quartier très populaire à l’ombre d’un Montmartre qui grouille d’activités culturelles.

Les directeurs se succèdent, rien n’y fait.
1904, on installe l’électricité dans la salle et on rebaptise le théâtre « Théâtre Molière » sûrement pour redorer le blason du lieu. Et ça marche, le théâtre connaît une période plus faste. Après la guerre, il s’inscrit dans « le Consortium des théâtres de quartiers » avec notamment le théâtre de Montrouge ou des Ternes. Les succès des théâtres des grands boulevards vont ensuite tourner dans ces théâtres plus modestes avec d’autres interprètes moins connus et du coup le prix des places s’en fait ressentir et l’affiche change très souvent. Le développement des salles de cinéma et donc le déclin de certains théâtres mettra fin à ce beau projet. A partir des années 1930, les spectacles se font rares aux Bouffes du Nord.

Après la Seconde Guerre Mondiale, le théâtre devient « Théâtre des Carrefours« . Délabré, mal entretenu, le théâtre ferme en 1952, la préfecture de police ayant jugé que les normes de sécurité n’étaient plus respectées.

1974, le théâtre sous l’impulsion de deux passionnés, Peter Brook et Micheline Rozan, rouvre ses portes. Le choix est fait de tout laisser en l’état afin de ne pas camoufler les marques du temps. Peter Brook nous raconte sur le site du théâtre, que le soir de la première les applaudissements firent tomber des bouts de moulures du plafond…

Lieu unique, à l’excellente acoustique, la programmation est très complète et variée. Le Festival d’Automne à Paris est un partenaire du théâtre et y propose donc nombre de ses spectacles. En plus de ça, danse, musique baroque, théâtre, chanson, récitals… impossible de ne pas trouver son bonheur dans la programmation. Tous les spectacles répondent à une recherche d’originalité et d’excellence mais toujours accessible.

Mention spéciale aux quatre concerts du Quatuor Diotima qui, dans le cadre de Proquartet, propose autour d’un cycle très bien conçu, les quatre derniers quatuors de Beethoven et une création mondiale de Pierre Boulez. Les œuvres de Beethoven et de Pierre Boulez, auxquelles s’ajoutent du Schoenberg, sont réparties sur les quatre dates. Une bonne excuse pour vous rendre quatre fois aux Bouffes du Nord entre novembre et décembre.
A la fin de la saison, la Flûte Enchantée, d’après l’opéra de Mozart, réinterprété par Peter Brook, fait son retour au théâtre ! Mais c’est en juin 2013, nous aurons le temps d’en reparler.

La direction du théâtre est toute nouvelle, Peter Brook ayant décidé de passer le flambeau. Les difficultés financières du théâtre ont défrayé la chronique il y a quelques années lors du choix du Ministère de la Culture de diminuer de moitié sa subvention. Souhaitons bon courage à la nouvelle direction et bonne continuation à ce lieu inclassable.

Les autres salles parisiennes ? C’était notamment l’article sur l’Opéra Comique.

 

Publicités

One thought on “Le théâtre des Bouffes du Nord : la Culture à l’état brut

  1. Ping: Concert : clôture du Festival Palazzetto Bru Zane au Théâtre des Bouffes du Nord | louisleclassique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s