Musique de la semaine : La Danse des Heures illustrée par Walt Disney dans Fantasia

© ddindy – Flickr

Pour cette semaine, nous avons décidé de reprendre la thématique de Fantasia.

Et dans le film de 1940, nous avons sélectionné ce qui nous a semblé être l’un des airs les plus ludiques et l’un des choix d’illustrations les plus loufoques. Il s’agit de « La Danse des Heures« , musique de ballet, d’Amilcare Ponchielli. Ce compositeur italien du XIXème siècle, a eu pour élève Puccini, et son opéra La Gioconda, dont est tiré l’air choisi par Walt Disney, a connu un certain succès du vivant du compositeur. Si l’air dont nous parlons est enlevé et joyeux, l’opéra lui, dans la grande tradition verdienne, est particulièrement dramatique, entre relations amoureuses triangulaires, chantages, meurtres et sucides.

Mais bref, nous avons parlé de choix d’illustrations loufoques, pourquoi ? Parce que les studios Disney ont choisi de mettre en scène des animaux dans un ballet un peu grotesque. Imaginez la fois où en réunion a été évoqué ce choix ! « On va mettre des autruches, des éléphants, des hippopotames et des crocodiles et ils vont tous danser les uns avec les autres ».

Pari réussi ! La musique à la rythmique improbable, de la langueur au french cancan (oui, nous avons décidé d’en rajouter un peu ce matin) colle parfaitement au parti pris du décalage avec des hippopotames gracieux en tutus, et des éléphants qui font la chenille.

L’idée est la suivante : le ballet est conçu par Ponchielli comme un découpage d’un jour en quatre parties à savoir le matin, l’après-midi, le soir, la nuit. Chaque animal représente un de ces tableaux, l’autruche le matin, le crocodile la nuit… et se met en scène avec ses défauts et ses qualités avant le final où tous les animaux dansent ensemble.

Pour l’anecdote, des danseurs étoiles de ballets russes, ont servi de modèle pour les personnages du dessin animé.

En plus d’être réussie graphiquement et musicalement, cette animation est une parodie hilarante du monde du ballet classique et des comédies musicales américaines (le décor a par exemple, volontairement des dimensions impossibles).

On se laisse facilement captiver par cette farce animée et on rit de bon coeur.

L’historique du film Fantasia, également à lire et à relire et pour rester dans le thème de la musique avec des animaux, n’hésitez pas à réécouter le choix de la semaine dernière !

 

Publicités

One thought on “Musique de la semaine : La Danse des Heures illustrée par Walt Disney dans Fantasia

  1. Ping: Musique de la semaine : “Dites-lui”, La Grande-Duchesse de Gérolstein d’Offenbach « louisleclassique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s